My Little Discoveries

Mes bons plans et mes découvertes de tous les jours, à Bristol, Toulouse et ailleurs!

lundi 10 décembre 2012

Revenir à la maison...mais ne plus avoir les clés

Fin août, dans le vol retour Bristol/Toulouse, je me sentais dans un entre-deux, "lost in translation". Trois mois plus tard, je suis retournée à Bristol et c'est comme si je revenais chez moi après une petite interruption. Drôle d'impression que celle d'avoir deux maisons...

 

Bristol 2

  • Arriver à Bristol avec un parapluie dans la valise. 

Mais sourire en constatant qu'on aurait mieux fait d'apporter des lunettes de soleil!

  • Retrouver des copines et prendre un café comme au bon vieux temps.

Mais voir que leur ventre s'est arrondi ou que leur bébé a bien grandi!

  • Revoir avec confiance l'ostéopathe qui nous fait du bien.

Mais ne pas pouvoir prendre rendez-vous dans 15 jours pour la visite de contrôle.

  • Comme avant, admirer la façade de l'hôtel Radisson Blu.

Mais pour la première fois, franchir le seuil et y passer la nuit dans une chambre avec vue.

Bristol 1

  • Aller manger avec d'anciens collègues.

Mais devoir sonner à la porte du bureau parce qu'on n'a plus les clés.

  • Revenir dans le quartier qui a été le nôtre pendant des années.

Mais s'apercevoir qu'en trois mois, beaucoup de boutiques ont changé!

  • Retourner à la maison.

Mais rester sur le perron le temps que le voisin nous donne le courrier qui n'a pas été réexpédié.

  • Me dire que j'aime Bristol de tout mon coeur.

Et laisser les larmes couler...

---

Et vous, avez-vous déjà eu ce sentiment d'être tiraillé entre plusieurs maisons?


 Et n'oubliez pas les premiers billets-cadeaux des 2 ans du blog! A gagner:

une impression de photo sur toile

deux livres "doudou" qui parlent d'amitié et de cinéma

- et 10 carnets Memoriae de la marque Quo Vadis!

Bonjourtoile 2F Dannemark 2Memoriae 3

Posté par mydiscoveries à 05:00 - Bristol - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires sur Revenir à la maison...mais ne plus avoir les clés

    Pas facile effectivement le retour ... bon courage pour la semaine !

    Posté par Isa, lundi 10 décembre 2012 06:02| | Répondre
  • c'est un drôle de ressentiment de retourner où l'on a vécu et de se sentir "presque" une étrangère !

    Posté par Sysyinthecity, lundi 10 décembre 2012 06:47| | Répondre
    • Ce qui était étrange justement, c'est que je me sentais chez moi et pas étrangère du tout! Comme si les trois derniers mois n'avaient pas existé...

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:09| | Répondre
  • ça a du te faire un bien fou d'y retourner, si j'en crois ton article.
    Pour ma part je n'ai jamais été tiraillé entre deux endroits, puisque je n'ai jamais quitté ma ville et mon village !

    Posté par le monde de lali, lundi 10 décembre 2012 06:54| | Répondre
  • Oui bien sûr. J'ai passé mon enfance comme une nomade, au gré des mutations de mon papa. Tu n'es qu'au début de ta séparation avec Bristol. Bientôt tu y retourneras mais avec le cœur un peu moins serré!

    Posté par Marinouaustralie, lundi 10 décembre 2012 07:11| | Répondre
    • Tu as raison. Il y a quelque temps ça me faisait pareil avec Paris où j'ai vécu plusieurs années aussi, et maintenant j'y retourne en appréciant d'y être "touriste". Mais je ressens quand même toujours un peu de nostalgie quand je retourne dans les lieux que je fréquentais "avant"...

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:12| | Répondre
  • La fois où j'ai quitté ma maison d'enfance et tous les souvenirs qui y étaient gravés et à chaque fois que j'y repasse devant!

    Posté par Carnet douceurs, lundi 10 décembre 2012 07:38| | Répondre
    • Eh oui, je crois qu'on aura toujours un petit pincement au coeur en repassant devant les endroits où on a des souvenirs!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:13| | Répondre
  • J'ai tellement bougé dans mon enfance que j'ai toujours eu le sentiment étrange de me sentir chez moi partout et nulle part !
    Joli billet miss ! Et bonne semaine...

    Posté par Xtinette, lundi 10 décembre 2012 07:48| | Répondre
    • Merci Xtinette, c'est gentil
      Justement ce sont ces deux sensations opposées qui font bizarre, parce que fin août j'avais l'impression de n'habiter nulle part et maintenant d'avoir deux maisons!
      Bonne semaine à toi aussi!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:15| | Répondre
  • Quand je vois la maison de mes grands-parents qui a été vendue et où je ne peux plus entrer... Tu as écrit un beau billet plein de nostalgie !

    Posté par Koalisa, lundi 10 décembre 2012 08:58| | Répondre
    • Merci Koalisa, c'est vrai que j'étais très nostalgique pendant tout ce week-end à Bristol...

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:16| | Répondre
  • J'espère que tu as passé un très bon moment ^^ C'est toujours bon de revenir chez soi ^^ Bises !

    Posté par Yuko, lundi 10 décembre 2012 09:08| | Répondre
    • Oui, c'était super! Et je n'exclus pas de retourner y vivre un jour ;o)
      Bisous Yuko!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:17| | Répondre
  • Ça ne m'ait jamais arrivé car j'ai toujours vécu dans la même maison mais je pense que ça m'aurait fait bizarre...
    J’espère et je pense que tu as bien profité de ce retour aux sources

    Posté par 1001 découvertes, lundi 10 décembre 2012 09:28| | Répondre
    • C'était exactement ça, un retour aux sources! Et j'en ai bien profité, oui

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:17| | Répondre
  • Bonjour,

    Je suis toulousain et jai vu que tu etais partis a Bristol !
    Aurais tu un peu de temps pour me parler de cette ville car j'aimerai y partir debut Janvier...
    Merci pour ta reponse
    Paul
    0634565617

    Posté par Polo, lundi 10 décembre 2012 10:08| | Répondre
    • Bonjour Paul et bienvenue ici!
      Tu trouveras pas mal d'infos sur Bristol en fouillant sur le blog, et si tu as encore des questions n'hésite pas à m'écrire via le formulaire.
      Par contre je ne sais pas si c'est très prudent de laisser ton numéro de téléphone ici, dis-moi si tu veux que je le supprime...

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:20| | Répondre
  • Coucou Merci pour ce joli billet ! ...qui pourtant me laisse un peu mélancolique... c'est vrai qu'il y a ces endroits où on met quelques temps pour réaliser que c'est chez soi, et ces endroits où, lorsqu'on y revient, on ne sait plus très bien si c'est toujours chez soi ou si chez soi c'est cet ailleurs où l'on est parvenu à se sentir bien... bref, je m'embrouille, mais oui le tiraillement entre plusieurs lieux ce n'est pas un mythe !!! Belle journée

    Posté par S-GB, lundi 10 décembre 2012 12:01| | Répondre
    • Non c'est très clair, je comprends bien ce que tu veux dire!
      Merci pour ton message et bonne fin de journée!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:24| | Répondre
  • Je connais cette sensation, je l'ai vécu l'an dernier... la nostalgie s'installe...
    Belle semaine, des bisous!

    Posté par lalydo, lundi 10 décembre 2012 13:12| | Répondre
    • Eh oui, je pense que c'est inévitable...
      Bisous Aurélie!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:25| | Répondre
  • Je pense à cette période où Londres sera un souvenir...et j'imagine ça avec émotion ! J'ai toujours eu ce sentiment depuis que j'ai quitté Londres après une première année étudiante. Je savais que la durée serait d'un an et je pense que c'est différent que l'installation avec sa famille sans date de retour. Toutes les séparations sont difficiles ! J'espère que tu as trouvé les bons côté de la vie en France...surtout à Toulouse, j'ai vu qu'il allait faire 18° cette semaine !!!!!

    Posté par Claire, lundi 10 décembre 2012 13:57| | Répondre
    • Merci pour ton message, Claire.
      De mon côté, en allant à Bristol, je savais que ce ne serait que pour quelques années... Mais comme tu dis, toutes les séparations sont dures à vivre, surtout avec un endroit qui a joué un rôle important dans notre vie et où on s'est senti bien.
      Ca n'a pas empêché que l'adaptation à Toulouse ait été immédiate, d'où l'étrange impression d'avoir deux maisons...
      Par contre, tu as dû regarder un site météo marseillais J'ai vu qu'il ferait maxi 12 degrés cette semaine...mais je ne me plains pas!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:31| | Répondre
  • Un bien joli billet...

    Posté par Ines, lundi 10 décembre 2012 14:01| | Répondre
  • J'aime rentrer chez moi... mais j'ai toujours envie de repartir à Londres... ou ailleurs...
    Donc, je comprends !

    Posté par bibi31, lundi 10 décembre 2012 14:55| | Répondre
    • Bienvenue ici bibi31 et merci pour ton message!

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 16:32| | Répondre
  • Je connais cette sensation, j'ai déménagé plusieurs fois ces dernières années et finalement je ne sais plus très bien où se trouve mon chez moi (il faut dire que je bouge beaucoup en plus!). Du coup, je me plais à penser que mon chez moi est un peu partout, éparpillé dans tous les endroits où j'ai vécu et ceux où j'y ai beaucoup de souvenirs

    Posté par Céline, lundi 10 décembre 2012 16:47| | Répondre
    • C'est ce que je me dis aussi, mais revenir dans ces lieux où j'ai vécu est toujours à la fois source de joie et de tristesse...

      Posté par mydiscoveries, lundi 10 décembre 2012 19:42| | Répondre
  • Vraiment un joli billet... bonne journée !

    Posté par Une Comète, mardi 11 décembre 2012 08:44| | Répondre
    • Oh merci Comète!
      Bonne journée à toi aussi!

      Posté par mydiscoveries, mardi 11 décembre 2012 09:19| | Répondre
  • Oh oui, j'ai connu et je connais encore ce sentimant .
    Ca pince le coeur

    Posté par Chib, mardi 11 décembre 2012 10:53| | Répondre
  • Pas simple Etre partagée, se rappeler les bons moments, tout cela ne disparait pas, il te reste les bons souvenirs, les amis, l’expérience !

    Posté par Océane, mardi 11 décembre 2012 20:56| | Répondre
    • Oh non, ça ne disparait pas, mais c'est encore tout frais et la nostalgie est bien présente!

      Posté par mydiscoveries, mardi 11 décembre 2012 21:22| | Répondre
  • oui j'ai déjà ressentie ceci plusieurs fois...notamment quand je vivais à Dakar. C'est vraiment étrange comme sensation, l'impression d'etre 2 personnes, 2 vies, plus à l'aise dans un pays qui n'est pas le tien. Le retour est déstabilisant mais la vie reprend vite son cours. a bientôt autour d'un café dans la ville rose.

    Posté par Julaï, mercredi 12 décembre 2012 21:12| | Répondre
  • Oui, on a l'impression d'être un peu schizo: ce week-end-là je jonglais avec 2 téléphones portables, 2 portefeuilles avec monnaies et cartes différentes, 2 langues, 2 vies comme tu dis! C'est très très étrange en effet, vraiment déstabilisant...
    Merci pour ton message et à bientôt Julaï!

    Posté par mydiscoveries, mercredi 12 décembre 2012 21:28| | Répondre
Nouveau commentaire