My Little Discoveries

Mes bons plans et mes découvertes de tous les jours, à Bristol, Toulouse et ailleurs!

mercredi 20 février 2013

"Sugar man": une histoire vraiment incroyable...mais vraie!

Les chansons de Rodriguez, je les connaissais. Mais l'histoire incroyable mais vraie de ce musicien pauvre de Détroit adulé en Afrique du Sud, je l'ai découverte avec émotion dans le formidable Sugar Man. Un documentaire à voir absolument!

 

Sugar Man affiche

Documentaire britannico-suédois de 1h25min (2012) réalisé par Malik Bendjelloul avec Sixto Diaz Rodriguez, Stephen Segerman, Dennis Coffey... Sorti le 26 décembre 2012.

Synopsis: Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C'est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid. Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration (source allocine.fr).

---

Voici la bande-annonce: 


---
Le saviez-vous?
  • Sugar Man est le premier long-métrage réalisé par Malik Bendjelloul. Au départ, Sugar Man devait être un documentaire de 30 minutes, diffusé à la télévision. C'est après avoir écouté les chansons de Sixto Diaz Rodriguez que le cinéaste décida de réaliser un long-métrage.
  • C'est à la suite de son voyage en Afrique du Sud que Malik Bendjelloula eu l'idée de réaliser Sugar Man. Sa rencontre avec Stephen Segerman au Cap, qui lui a raconté l'histoire de Rodriguez, l'a déterminé à réaliser ce documentaire, le cinéaste considérant que ce que ce musicien a vécu devait absolument être transposé à l'écran. Il a lui-même avoué avoir écouté la musique de Rodriguez autrement après avoir découvert sa vie et ses combats.
  • Malik Bendjelloul a rencontré plusieurs difficultés avant de réaliser ce film, car personne n'était prêt à soutenir son projet financièrement. Il a alors décidé de se débrouiller tout seul avec les moyens du bord. Le réalisateur s'est ainsi mis à peindre pour faire les animations alors qu'il n'avait jamais peint de sa vie, puis s'est lancé dans la composition de la bande originale du film. Bendjelloul a enfin monté son film en utilisant le logiciel Final Cut. Ce n'est que plus tard qu'il a réussi à avoir Simon Chinn et John Battsek comme producteurs qui lui ont finalement facilité la finalisation du documentaire.

Sugar Man 1

  • Malik Bendjelloul a mis 3 ans à terminer son film, ce qu'il ne regrette pas: "En tant que réalisateur, on peut faire appel à des instituts et récolter des fonds (...). On obtiendra peut-être l’argent mais dans l’attente, on aura peut-être perdu l’inspiration et la passion qui nous animaient une année plus tôt. Si on veut être fidèle à soi-même, il faut se fixer ses propres règles, comme utiliser son propre argent."
  • Sugar Man a été applaudi à la 28e édition du Festival du film de Sundance. Le documentaire a remporté le prix spécial du jury, le prix du public et a également fait partie des documentaires étrangers nommés pour le Grand prix du Jury.

Source: allocine.fr

 ---

Mon avis: 

Tout d'abord je tiens à remercier Clémence, qui m'avait conseillé de voir ce film dans les commentaires ici. Je n'avais pas entendu parler de Sugar Man auparavant et je n'y serais sans doute jamais allée sans son petit message...ce qui aurait été VRAIMENT dommage tant l'histoire que retrace ce documentaire est incroyable!!!

Sugar Man 2

Je préfère ne pas vous en dire plus sur la vie de ce chanteur méconnu qu'est Rodriguez, je ne voudrais pas vous gâcher le plaisir. Pour la découvrir il vous faudra voir le film, mais je vous assure que vous ne le regretterez pas! Ce que je peux vous dire en revanche, c'est que c'est un homme bien. Un homme talentueux et travailleur, philosophe et humble. Un bon père, presqu'un sage. Un homme qu'on aimerait rencontrer, et qu'en attendant on peut écouter... Il sera d'ailleurs en concert à Paris au mois de juin, mais attention: les places partent comme des petits pains (voir ici)!

Rares sont les films qui mettent autant d'accord la presse et les spectateurs, alors un conseil: si Sugar Man passe encore près de chez vous (pour les Toulousains, RDV au Cratère du 27 mars au 2 avril), surtout ne le ratez pas!

---

Et vous, connaissez-vous Rodriguez?