My Little Discoveries

Mes bons plans et mes découvertes de tous les jours, à Bristol, Toulouse et ailleurs!

mardi 24 janvier 2012

Mon coup de coeur pour "Photo for Life", l'émission d'Arte!

Cet été, Arte et le photographe italien Oliviero Toscani, célèbre notamment pour les clichés coups de poing des campagnes publicitaires de Benetton, sont partis à la recherche de jeunes photographes prometteurs pour participer à une Master Classe d’exception, dirigée par le maestro lui-même. Bonne nouvelle: si, comme moi, vous aimez la photo et étiez passé à côté de ce programme diffusé en novembre 2011, il n'est pas trop tard pour vous rattraper!

 

C'est il y a quelques jours seulement que j'ai entendu parler de "Photo for Life" sur le blog Our age is 13. Emballée par le concept de l'émission, j'ai regardé avec intérêt les 5 épisodes sur le site internet et je voulais vous faire partager ce coup de coeur!

 Photo for Life Toscani

Produit en exclusivité pour Arte par BBC Worldwide France Productions, "Photo for Life" s’inscrit dans l’expérience, lancée en 2009 en Grande-Bretagne sur BBC 2, de "Design for Life" avec Philippe Starck (vidéo ici). À travers ce programme, l’ambition première d’Oliviero Toscani est de révéler les grands photographes de demain, tout en partageant avec eux sa philosophie.

Au terme d’un appel à participation organisé sur Facebook - quelque six cents photographes! – Oliviero Toscani a choisi lui-même six jeunes élèves: Suchart, Coline, Christian, Sima, Matthieu et Caroline.

Pendant cinq jours, il a donc enseigné son art à ces jeunes photographes français et germanophones. Jour après jour, les jeunes talents de "Photo For Life" ont essayé de convaincre des experts de la presse, de la publicité et du monde de l’art, de publier ou d’exposer leurs photos. Mais pour cela, ils ont dû relever des défis inattendus et se remettre en question afin de révéler leurs talents. C’est ce parcours que nous fait partager "Photo for Life".

---

Voici le détail de chaque épisode:

Photo for Life candidats

Les six candidats: Caroline, Matthieu, Sima, Christian, Coline et Suchart

  • Lundi: "Aucun détail n’est petit!" - Photo de nu
J'ai trouvé très intéressant de voir qu'avec le même studio, le même modèle et le même laps de temps (15mn), les candidats ont tous proposé une photo très différente. Et réussie!
  • Mardi: "Tout portrait est un auto-portrait!" - Photo-reportage avec, en jeu, une éventuelle publication dans le magazine allemand "View"

Le photo-reportage est l''épreuve que j'ai préférée mais que les candidats ont le moins bien réussie: pas évident de "raconter une histoire" en quelques images! Il était néanmoins très intéressant de voir comment ils ont interagi avec leur modèle, de voir les idées qu'ils ont trouvées et comment ils se sont accommodé des conditions, très différentes selon le sujet du reportage (les sujets étaient tirés au sort). L'un des candidats, mécontent de ne pas pouvoir utiliser "sa lumière", quittera l'aventure à l'issue de l'épreuve. Matthieu, le seul à photographier en extérieur, a dû s'accommoder de la pluie. Sima a dû décider de montrer ou pas des images que le Musée Grévin lui a interdit de publier. Caroline s'est très bien entendue avec son modèle et j'ai adoré son reportage, par contre le courant est moins bien passé entre Suchart et le boulanger de l'Elysée...

  • Mercredi: "Il n’y a pas de démocratie en art!" - Photo de modePhoto for Lige Arte couv
L'épreuve consistait à prendre deux photos de mode avec des mannequins habillées par Jean-Charles de Castelbajac, la première ayant pour thème "la Parisienne" et la seconde un mannequin portant une robe "squelette". A la clé: une publication en couverture de "Arte Magazin".
J'ai bien aimé cette épreuve et en particulier les photos de Coline. Jean-Charles de Castelbajac a davantage été séduit par le travail d'un autre candidat, avec qui il a même émis le souhait de travailler par la suite...
  • Jeudi: "Un artiste qui ne choque pas n’est pas un artiste!" - Photo de pub
Il s'agissait cette fois d'une épreuve collective. Les jeunes photographes devaient réaliser plusieurs affiches de prévention en faveur des adolescents en difficulté pour le compte de l'Unafam (Union Nationale des Amis et Famille des malades psychiques) et la meilleure photo devait être ensuite diffusée dans toute la France. 
Je trouve que les élèves, même si certains ont réussi à aller au bout de leurs idées, ont été un peu "bridés" par Oliviero Toscani dans cette épreuve, ce qui l'a rendue à mes yeux moins intéressante que les autres. Mais le résultat vaut tout de même le coup d'oeil!
  • Vendredi: "Une photo artistique est une photo qui ne sert à rien!" - Série de photos sur le thème de la beauté

Pour cette dernière épreuve, les élèves ont été invités à retranscrire la beauté d’un quartier parisien, sur le Boulevard de Belleville. A la clé, la possibilité de pouvoir être exposé à la Galerie Polka à Paris. Même si aucune série de photos ne m'a totalement séduite, le talent des candidats est indéniable!

 ---

Photo-for-life logoMon avis: je suis ravie d'avoir pu voir cette émission sur internet et je la conseille à tous les amateurs de photo! Les jeunes artistes sélectionnés ont beaucoup de talent et des styles différents et j'ai trouvé très intéressant de les voir travailler. Il y a néanmoins un côté télé-réalité qui peut gêner. Je n'étais pas toujours d'accord avec les commentaires d'Oliviero Toscani, d'ailleurs devant une photo il est difficile d'obtenir un véritable consensus tant les avis divergent... En tout cas j'ai passé un bon moment avec "Photo for Life" et je souhaite bonne continuation à tous les candidats car ils sont tous très doués!

Le site de l'émission: photoforlife.arte.tv

---

Et vous, connaissiez-vous cette émission? Qu'en pensez-vous?